Quand Casino se diversifie dans l’énergie renouvelable grâce au numérique

Première grille de lecture de la transformation des grandes entreprises,
indices n° 11 – Être en phase avec les nouvelles attentes sociétales
et n° 12 – Le rebond stratégique

Lorsqu’en 2007, un jeune cadre pique l’intérêt du patron du groupe Casino, il est loin de se douter de l’aventure entrepreneuriale qui s’ensuivra. Il était en effet difficile d’imaginer que la filiale GreenYellow, créée à la suite d’un pitch visant à réduire de 100 millions d’euros par an la facture énergétique du Groupe, serait, treize ans plus tard, présente sur tous les continents, dans 17 pays, et forte de 300 ingénieurs. Sa mission est d’aider de nombreuses entreprises et collectivités locales à consommer mieux et moins une énergie verte et locale produite sur leurs propres infrastructures (toitures, parking…). Parmi les nombreux ingrédients de cette diversification réussie, le big data et l’intelligence artificielle ont permis à un acteur complètement étranger au métier de l’énergie de proposer à ses clients des solutions concrètes et duplicables en matière d’économie et de transition énergétique vertueuse.

Ce cas a fait l’objet d’une séance du séminaire Transformations numériques de l’École de Paris du management, organisée en lien avec la chaire Phénix, le 18 janvier 2021. Le compte rendu de cette séance est disponible sur le site de l’École de Paris du management, http://www.ecole.org.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :