L’Oréal : le fleuron français de la Tech ?

Indices n° 5 – Plateformiser son modèle économique 7 – Plateformiser ses systèmes d’information, n° 8 – Exploiter les données massives de manière respectueuse et n° 14 – Développer et assumer un nouveau rapport à la Tech de la grille de lecture de la transformation des grandes entreprises.

La France cherche son futur champion de la Tech, mais celui-ci existe peut-être déjà. Si l’alliance des produits de beauté et du digital n’allait pas de soi chez L’Oréal avant 2010, elle est devenue depuis un puissant moteur de transformation et de performance du Groupe. En basculant ses investissements média vers les réseaux sociaux, en se développant fortement dans le e-commerce, en cultivant un patrimoine de données inégalé, ou encore en développant des services Tech innovants comme le diagnostic de peau, L’Oréal est devenu leader mondial de la Beauty Tech. Pour cela, il a dû intégrer la Tech au coeur de son business, ses métiers, son organisation, et trouver les moyens de la maîtriser comme il avait su le faire pour le marketing, le développement produit ou la production. Cela a nécessité d’apprendre à conjuguer curiosité et sens critique, et de développer, dans une logique de plateforme, des services technologiques standards, faciles et rapides à intégrer dans des expériences clients multiples et diverses.

Ce cas a fait l’objet d’une séance du séminaire Transformations numériques de l’École de Paris du management le 7 décembre 2020 dans le cadre du cycle Inside L’Oréal. Le compte rendu de cette séance est disponible sur le site de l’École de Paris du management, http://www.ecole.org.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :