Accueil

Documenter, comprendre et expliquer
la réinvention des grandes entreprises

Pourquoi une chaire
sur les grandes entreprises ?

L’ubérisation annoncée des grandes entreprises n’a pas eu lieu.

Des grandes entreprises françaises se distinguent aujourd’hui par l’ampleur et la profondeur de leur transformation. Elles se réinventent tels des phénix.

Documenter, comprendre et expliquer les modalités spécifiques par lesquelles de grandes entreprises se réinventent aujourd’hui à côté de la mode start-up est utile pour les jeunes talents, les marchés financiers, les médias, les pouvoirs publics et la société en général.

La capacité de réinvention de nos grandes entreprises n’a jamais été aussi déterminante pour notre avenir.

Des signes tangibles montrent qu’elles n’ont pas été ubérisées, qu’elles se sont transformées et qu’on peut compter sur elles.

Louis Gallois, président du comité constituant

Qu’est-ce qu’un phénix ?

Bien que les caractéristiques d’une grande entreprise d’avenir (phénix) soient encore à définir, il est possible de dessiner les caractéristiques susceptibles de servir de base de travail et d’alimenter la discussion des chercheurs et du comité d’orientation.

Conditions de taille et d’ancienneté

  • Des entreprises de plus de 10 ans
  • Une valeur d’entreprise supérieure
    à 1 milliard de dollars
  • Des actifs matériels représentant
    une part significative des actifs
    de l’entreprise

Conditions d’innovation

  • Rebond stratégique
  • Disruption systémique
  • Compétition choisie
  • Technologie raisonnée
  • Croissance
  • Enjeux sociétaux (critères ISR élargis)
  • Marques fortes
  • Leadership sectoriel
  • Forte présence digitale

En France, plus de 200 entreprises correspondent à ces critères, souvent leaders mondiaux, dont 120 cotées en Bourse.

Au-delà de leurs nombreux emprunts à l’écosystème start-up (Venture capital, intrapreneuriat, plateformisation de leur business model…), la plupart des grandes entreprises se réinventent avec succès et expérimentent des stratégies, organisations et pratiques managériales bien à elles. Elles retrouvent le goût de l’innovation et de la croissance respectueuses.

Christophe Deshayes, co-titulaire de la chaire

Nos activités

1 – La veille

Être toujours à la recherche de cas de phénix

Vous connaissez un cas que vous souhaitez nous indiquer, contactez-nous.

2 – La valorisation

Faire connaître les phénix.

Vous êtes journaliste ou analyste et vous aimeriez avoir notre point de vue ou rester informé, contactez-nous.

3 – La recherche

Étudier et analyser les cas détectés, partager nos recherches et rester ouverts à toutes contributions utiles.

Vous souhaitez contribuer à nos recherches ou nous faire connaître des travaux sur ce thème, contactez-nous.

« La réinvention en cours des grandes entreprises fait penser à des phénix qui renaissent, ce qui est de bon augure pour l’avenir.

Pourtant, elle est mal comprise de la plupart des acteurs de la société. C’est une myopie qu’il est important de corriger. »

Michel Berry, co-titulaire de la chaire

Les organisations participantes

Organisations associées

%d blogueurs aiment cette page :