Innovation décloisonnée : l’incarnation d’un virage stratégique

Première grille de lecture de la transformation des grandes entreprises,
indice n° 1 : la redynamisation de l’esprit entrepreneurial

Comme d’autres grandes entreprises, ENGIE pratique l’innovation bottom-up depuis longtemps. Ses Trophées de l’innovation, qui se déroulent depuis trente-cinq ans, se sont récemment amplifiés. En collaboration avec d’autres entreprises, ils intègrent désormais des collaborateurs issus de tous les domaines du Groupe – pas seulement les professionnels de l’innovation – et venant de tous les pays. Cette communauté hétérogène bien vivante constitue un observatoire mondial de la transition énergétique et a fait émerger de nombreuses start-up, dont certaines ont été intégrées dans des business units après leur incubation. ENGIE aurait-il trouvé la manière de libérer la puissance d’un grand groupe à travers la créativité collective, la diversité naturelle et la connaissance du terrain ?

Ce cas a fait l’objet d’une séance du séminaire Vie des affaires de l’École de Paris du management, organisée en lien avec la chaire Phénix, le 13 novembre 2020. Le compte rendu de cette séance est disponible sur le site de l’École de Paris du management, http://www.ecole.org.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :